L'automne s'installe

La fraîcheur est là, on rajoute un vêtement pour bien profiter de la nature qui, elle, se déshabille doucement pour avancer vers le froid. Le soleil est moins intense, les fonctions chlorophylliennes diminuent, les plantes se mettent au repos pour s’économiser et se préserver des futurs froids. Les réserves d’amidon stockées pendant l’été dans le bois et l’écorce sont progressivement trans­formées en sucres solubles qui ont une fonction d’antigel. On profite de la période de dormance de l’arbre pour le tailler si nécessaire. Mais, quand on a bien choisi l’essence de son jardin, cette intervention hivernale devrait toujours être limitée. La taille est surtout réservée aux arbres fruitiers. Plus les températures deviennent froides plus l’état de dormance avance afin que les jeunes tissus de l’arbre ne gèlent pas. L’arbre rentre dans une lente somnolence, un état végétatif.

Cette année, on ne parlera pas de champignons en Sologne, la sècheresse n’a pas hydraté le mycélium tout comme les frelons asiatiques qui nous ont peu assaillis. Est-ce dû à la douceur de l’hiver, l’humidité du printemps ou d’un nouveau prédateur (auxiliaire) ? Les buis ont particulière­ment été dévorés cette année par les pyrales, chenilles très prolifères qui se nymphosent en petits papillons de nuit (insectes asiatiques, envahisseurs depuis 2008). On sait lutter contre cet insecte mais contre la cylindrocladiose, une maladie qui assèche et fait doucement dépérir la plante, on n’a pas véritablement de méthode de lutte très efficace. Un nouveau champignon détruit aussi nos frênes. Dans moins de 10 ans la chalarose sera présente dans notre région et doucement comme les ormes, ils se feront rares.
Ne soyons pas que pessimistes : un automne ensoleillé avec ses nouvelles couleurs apparaît lentement. Tous les passionnés du jardin vont oublier l’arrosage qui leur a pris beaucoup de temps cette année avec la canicule. Ils vont com­mencer à couper, nettoyer les vivaces et arbustes avant de s’attaquer au ramassage des feuilles.

Le Grillon - La Grenouille n°33 - Octobre 2016